LE SIROP D’LA RUE (F-CH)

STEPHANIE QUASTANA (F) LA CHANTEUSE DU SIROP D’LA RUE – CHANSON & CREATION

Cela fait de nombreuses années qu’elle compose et écrit de très beaux textes avec émotion et sincérité. Dans son premier EP « l’orchestr’anonyme », l’étincelle est un formidable exemple de sa créativité. Aujourd’hui, elle reprend la plume pour nous raconter de nouvelles histoires,  2018 sera une année de création.

A suivre…

« C’est là qu’elle puise sa force (là, et dans ses capacités vocales pour le moins incroyables), dans le sens qu’elle donne aux mots qu’elle chante » Et quand elle poursuit, seule s’accompagnant à la guitare, c’est encore pour surprendre. Là, il n’est plus question de performance, mais d’émotions, et les mots de «Il nous faut regarder», à l’instar d’autres au demeurant, brillent soudainement d’un tout nouvel éclat. Les titres que l’on ne connaît pas, on les écoute avec attention (ô, privilège ultime d’entendre aujourd’hui encore des chansons dont les textes retiennent l’attention!). » Bertrand Durovry, L’Hebdo 2015

LE SIROP D’LA RUE – MANOUCHE & CHANSON (REPRISES)

La violence, la beauté, la dramaturgie de textes anciens, mélées à la force musicale projetée par le groupe donne une magie, une lumière particulière aux prestations scéniques: que ce monde passé existe au-delà de » l’animation » a véritablement du sens, de la noblesse…cette musique n’est pas morte, ces textes sont puissants et parlent au présent de ce monde. Le Sirop d’la rue tremble pour cela

Lire l’article de Presse de Mars 2018 : 
https://drive.google.com/open?id=1f1gLh7kDMiqAXt7jowdO5-YmW1qT-PSE

Le sirop d’la rue c’est la fougue et la liberté nous faisant frissonner sur les mots de Brel, Piaf ou Gainsbourg en leur insufflant l’énergie du jazz manouche et de la musique tzigane. Le Sirop d’la rue revisitent les grands standards qui ne semblent pas vouloir vieillir et les inscrivent dans notre temps en modernisant arrangements et intentions. L’interprétation exceptionnelle de Stéphanie nous donne le sentiment que toutes ces chansons ont été écrites par elle-même. Aurions-nous oublié que les plus grands chanteurs étaient avant tout de grands interprètes et que ce métier est le plus beau que la chanson fasse vivre ? Alors on va s’en prendre une belle grosse louche – ça va faire mal Johnny !


Line Up

Stéphanie Quastana chant 
Alexandre Saintives
 guitare 
Samy Dib
 guitare 
Florent Tissot
 batterie 
Nicolas Penz
 contrebasse

Jonathan Delachaux clarinettes