Luc ARBOGAST

En 2013, après plus de 20 ans de spectacles dans les rues et dans le réseau traditionnel et médiéviste, il entre dans « la lumière » des médias avec sa participation à « The Voice ». Universal repère rapidement le phénomène et le propulse aux yeux et oreilles du grand public. Ce fut alors, une période « folle » et en même temps un apprentissage des codes de ce nouvel environnement.  L’artiste a grandit de cette expérience, il est à présent reconnu pour son talent et pour son univers si particulier, d’ailleurs pour l’anniversaire de l’émission, il est recontacté par la production et il en parle :

« Je suis très heureux d’avoir été recontacté par « The Voice » pour fêter les 10 ans de l’émission. Ce fût une grande aventure, « une tempête » qui m’a donné la possibilité de faire découvrir mon univers musical, mes créations, ma voix. C’est quand même incroyable pour un artiste de rue de remplir l’Olympia.

«  Cancion Sefaradi » cette chanson est mon « porte bonheur », elle continue de provoquer des émotions fortes sur les réseaux sociaux et réalise plus de 10 millions de vues avec des commentaires de toutes nationalités, je suis fier de cette expérience et de ce partage.

Aujourd’hui, jouer avec mon cœur et mon âme est une raison d’être pour moi. Mon projet musical se fond avec les racines de l’histoire et cette période si particulière que nous venons de traverser m’a permis de replacer la création au cœur de mon projet artistique.

J’ai eu le temps de me poser dans mon studio, pour créer mon nouveau spectacle « VIA ANTIKA », qui s’inspire des racines profondes de l’histoire, de textes savants, et de mélodies ancestrales que je tourne vers le monde actuel. Mais « VIA ANTIKA » c’est bien plus qu’un spectacle…

On fait appel à moi aujourd’hui pour des projets inattendus, ambitieux dans lesquels je deviens « Ambassadeur » d’une ville historique, d’un festival, l’espace de quelques jours.

Les sollicitations s’enchainent, et j’ai l’impression que cette période de ralentissement a redonné une verticalité à ma création. l’année 2022 a été juste incroyable…

VIA ANTIKA tout un concept

Cette période de « résilience » à permis à l’artiste de se poser, de réfléchir à sa créativité, son parcours. Le concept VIA ANTIKA (la voie Antique) a été créé comme une évidence, reprendre la route simplement, retrouver sa liberté mais aussi partager ce sentiment avec son public. Pendant la pandemie mondiale, il a proposé des concerts « surprises » en « livestreaming » avec une diffusion Internationale sur les réseaux sociaux et enregistrés dans des lieux inspirants comme à Saint Antoine l’Abbaye où au Monastère de Ségriés. C’est pourquoi, avec la reprise des spectacles, nous avons gardé « la substantifique moelle » de ce projet pour retenir ce qu’il y a de meilleur, de plus précieux, de plus profond. Il sera tout aussi bien le troubadour, l’ambassadeur, le créateur, le passeur… Merci de nous retrouver sur cette « sente » délicieuse…

LE SPECTACLE

Je nourri l’espace scénique de « stems », ils harmonisent mes pièces musicales et donnent une profondeur au concert. Sur ces « stems » enregistrés je joue et je chante en direct pour nourrir mon univers et être en connexion avec le public.

Ce public me suit depuis toutes ces années car je pense que je communique avec lui avec sincérité, je crée une alchimie, une faille lumineuse qui fait écho. Je suis seul sur scène, pour exprimer ce voyage intime, mais également pour voyager dans le monde. Le public va chanter, frapper dans les mains, danser et entrer en vibration avec moi et avec les lieux exceptionnels qui nous accueillent (Abbaye, cathédrale, église Romane, parvis de château, cloîtres, nature)…

Extraits spectacle : Abbatiale Cerisy-la-Forêt Juillet 22

Le rôle « d’ambassadeur » : Château de Dourdan Juin 22

Présentation historique d’un lieu : Château de Blandy-Les-Tours Mai 2022

DISCOGRAPHIE 7 ALBUMS / DISQUES DE PLATINE & DISQUE D’OR

REVUE DE PRESSE : EXTRAITS

En collaboration avec :